AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les moyens de transports longues distances.

Aller en bas 
AuteurMessage
MJ
Admin
avatar

Messages : 168
Date d'inscription : 26/07/2008

MessageSujet: Les moyens de transports longues distances.   Dim 2 Nov - 17:31

Dans Ermaghest, plusieurs espèces aux origines bien distinctes cohabitent, cela implique donc des différences physique, physiologique, philosophique et bien d'autres encore, influençant aussi leur technologie. C'est pour cela qu'il y a plusieurs manières de voyager dans l'espace, sur de longues distances.


Déchirure du voile de la réalité universel :
Les Humains utilisent cette technique qui consiste à créer une faille, une déchirure dans la texture même de notre univers. N’importe où quelle soit pratiquée, cette faille mène immanquablement à un endroit nommée « La sphère externe ». Depuis cette sphère, il est possible de ressortir à n’importe quel endroit de l’univers, si tant est que l’on en a les coordonnées. Cela amène divers problèmes, les autres races critiquent vivement l’Humanité pour son utilisation inconsidérée de ce moyen de transport qui est jugé dangereux : on ne sait rien de la localisation et des caractéristique de cette « sphère ». La seule hypothèse est qu’elle se trouve en dehors des limites de l’univers, et cela n’est pas rassurant…
Autre inconvénient : à force d’expérience, l’Humanité à découvert que ces passage dans les déchirures étaient très traumatisants pour l’esprit. En fait, la seule manière pour passer une déchirure est de le faire endormi, en état de stase, de cryogénisation. La théorie émise est que la conscience ne peut pas être déliée du corps. Les premiers passage dans les déchirures furent une catastrophe : à l’arrivée de l’autre côté, tous les membres d’équipage avaient perdu l’esprit et s’entretuaient sauvagement. La seule solution est donc l’état de stase pour l’équipage, et laisser les IA s’occuper du passage, ce qui n’est pas sans risque.

Usage des « trous de vers » :
C’est sans doute la technique la plus simple à concevoir et à utiliser, elle est souvent qualifiée de « primitive » par les races ne l’utilisant pas. Il s’agit tout ‘simplement’ de passer par un trou noir, certains étant reliés à d’autres. La seule difficulté avec cette méthode est de savoir détecter les tours noirs étant liés à d’autres, et d’avoir un vaisseau pouvant résister aux pressions qui s’y déploient. Cette technique est certes simple à maîtriser, mais très restrictives, les trous noirs n’abondant pas, et les trous de vers étant plus rares encore.

Usage des ‘courants’ Spatiaux :
Cette technique n’est pas facile à maîtriser, mais ne demande aucune énergie. En effet, tout comme les océans, l’espace est parcouru de courants, dû aux forces gravitationnelles exercées par les astres, les trous noirs et toutes sortes de choses. Les courants sont difficiles à repérer et à rejoindre, tout comme il est malaisé de ‘naviguer’ dessus. Cependant, rejoindre un courant signifie que la vitesse de déplacement du vaisseau augmentera radicalement, lui permettant d’avaler rapidement des distances qui prendraient autrement beaucoup plus de temps à parcourir.

Usage de l’esprit Emidyn :
Les Emidyns, pour voyager sur de longues distances n’ont jamais eut trop de problèmes. Adapter els pouvoirs naturels de leurs esprits à cette tâche ne fut pas très long. En effet, naturellement le peuple fluide parle par télépathie, certains pouvaient le faire à très grande distance. Quand l’heure de l’exploration spatiale sonna, ceux-là furent entraînés à se concentrer et à communier ensemble. La puissance de leurs esprits combinés leur permet de se télé porter d’un point à l’autre dans l’espace, moyennant une grande dépense d’énergie de leur part et des conditions assez stricts.

Reconstitution par Copie ADN :
Les Faïdins ont une technologie très avancée, et après être passés par différents moyens de propulsions longue distance, ils en ont trouvé un qui les arrangent particulièrement : leur technologie leur permet de concevoir des moteurs « normaux » qui peuvent dépasser la vitesse de la lumière. Le problème, quand on la dépasse, ou même quand on l’approche, est que la puissance du mouvement a tendance à réduire quiconque en pulpe sanguinolente. Loin de lutter contre ce fait, les Faïdins ont trouvé une autre technique : chacun de leur vaisseau est doté d’une banque ADN. Avant chaque grosse accélération pour rejoindre un endroit lointain, tous les passager du vaisseau se font prélever leur ADN et enregistrer leur mémoire dans cette banque centrale, comprenant la mémoire corporelle. L’accélération a alors lieux, réduisant tous les voyageurs à l’état de pulpe, tandis que l’IA centrale prend le relais du voyage. Une fois la vitesse stabilisée et acceptable pour des organismes vivants, l’IA commence alors à reconstituer les corps de chacun des passagers à partir de leur ADN, et leur insuffle leur mémoire, antérieur à l’accélération.
Il est à noter qu’une telle technologie permettrait d’être virtuellement immortel : on peut implanter la mémoire dans un clone, sauf que la mémoire ne peut être implanté que dans le corps duquel elle est issue, aussi, le corps ne rajeunissant pas entre deux clonage, mais gardant l’aspect qu’il avait avant de mourir, cela ne permet pas l’immortalité.

Usage des liens inter-solaire :
C’est la technique employée par les Umolans. Ces derniers ont remarqué que des étoiles d’une même catégorie partage des ondes, une luminosité d’une fréquence similaire. Par un procédé qu’ils gardent secret, ils utilisent ces ondes, les photons émis par les soleils en somme, en prenant en compte leur fréquence etc. comme une sorte de point de passage. Cette technique permet uniquement de rejoindre des étoiles d’une catégorie similaire, et même, à l’intérieur d’une même catégorie, les étoiles doivent être d’une taille et d’un âge approximativement équivalent. Deux étoiles pouvant être rejointes de cette manière sont appelée « étoiles jumelles ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://systema4321.forumactif.org
 
Les moyens de transports longues distances.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Image Imposée N°34 : Les moyens de transports
» Les tramways et autres moyens de transports en ville
» Les moyens de transport
» Moyens de sécurité sur les billets
» [Steiner, Alec] Transports parisiens Tome 1 : Mais qui est cette personne allongée dans le lit à côté de moi?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ermaghest :: Hors Jeu :: Ermaghest-
Sauter vers: